Tuto : comment changer les disques de frein ?


Le disque de frein, un élément essentiel à la sécurité.


Comment fonctionnent les freins ?

Le système de freinage permet au véhicule son ralentissement jusqu’à son arrêt total. Ce système est essentiel à la sécurité du conducteur et des passagers. Dans certaines situations, le freinage doit être effectué sur une distance très courte pour éviter une collision. C’est pourquoi l’entretien du système de freinage est primordial, et c’est sur les disques de freins que le freinage repose. En effet, les plaquettes de frein vont venir serrer le disque pour ralentir les roues.

Quand faut-il changer les disques ?

Au fil des années, les voitures deviennent de plus en plus sophistiquées, de plus en plus grandes et lourdes. Le freinage plus énergivore provoque plus d’usures aux disques. L’usure des disques dépend aussi de la conduite du conducteur, de l’usage du véhicule, des types de routes empruntées. Il est conseillé de vérifier les disques de frein tous les 20 000 km et prévoir le remplacement des disques en moyenne tous les 60 000 km.

Comment mesurer le niveau d’usure ?

Pour mesurer le niveau d’usure, vous pouvez utiliser un « palmer » ou un pied à coulisse. Vous devez mesurer l’épaisseur du disque et la comparer avec celle préconisée par le constructeur.

Les symptômes des freins usés :

Un bruit pendant le freinage peut être un signe de l’usure des disques. Notamment, si vos plaquettes n’ont plus de garnitures et entrent en contact avec les disques lors du freinage. Dans ce cas, vous pourriez constater un bruit métallique. Lorsqu’un disque est voilé, vous pouvez ressentir des vibrations au volant lorsque vous freinez. Des freins voilés témoignent souvent d’une surchauffe du disque. Les disques peuvent aussi se fissurer si l’usure est trop importante, dans ce cas, on ressent souvent des à-coups. Avec la présence de rouille, le disque peut finir par se casser dans de rares cas. Un voyant peut être présent sur le tableau de bord pour signaler tout éventuels problèmes de freins.

Tous ces symptômes sont à prendre en compte très sérieusement puisque dans ces cas les freins n’assurent plus leur rôle, ainsi le conducteur ainsi que les passagers sont en danger.

Lorsque l’on remplace les disques de freins, il est vivement conseillé de changer les plaquettes en même temps. Cependant, le contraire n’est pas une obligation.

 

 

Voici maintenant comment remplacer les disques en 10 étapes : 

 

1) Dégraissez vos disques neufs à l’aide d’un nettoyant frein.

2) Surélevez votre véhicule avec des chandelles.

3) Démontez les roues (généralement 5 écrous).

4) De la même manière démontez l’étrier de frein, fixé à l’aide d’écrous de fixation.

5) Retirez le disque de frein, en dévissant les vis de guidage au centre du disque

6) Vérifier que le disque neuf est de taille similaire au disque usé.

7) Nettoyez les résidus présents sur le moyeu de roue à l’aide d’une brosse métallique.

8) Fixez le nouveau disque au moyeu en le revissant de la même façon qu’était fixé l’ancien.

9) Remontez l’étrier sur le disque de frein.

10) Fixer la roue en revissant les écrous

 

 

 

Et après le remplacement ?

Faites un test de freinage danss une zone sans risque. Une fois les nouveaux disques montés, selon les marques de freins, une période de rodage de 300 à 500 km débute. Référez vous au carnet constructeur de votre voiture. Durant cette période vous devrez éviter tout freinage brusque et répétés. 

 

 

 

Votre panier est vide !